Menu

Image HTML map generator

jeudi 31 juillet 2014

Le henné, mon henné


Comme vous le savez, j'utilise le henné depuis plusieurs années maintenant. (avec une petite pause chimique) Mon expérience est à la fois la meilleur et la pire qu'on puisse avoir puisque j'ai commencé mon aventure en choisissant des hennés à base de sels métalliques pendant 2 ans. 

À l'époque c'était plus compliqué de trouver des infos et des gens pour me conseiller, il y avait beaucoup de réfractaires et surtout beaucoup de coiffeur pour me dissuader, comme si j'allais entrer dans une sorte de secte !



Pourquoi ces hennés sont t'ils mauvais ...? Ils ne sont pas dangereux en eux même (aucun henné est dangereux, au contraire et les allergies sont très rare) le vrai problème c'est que si par malheur vous changiez d'avis, ou si comme moi vous vouliez vous faire une petite fantaisie comme des mèches ... ces hennés ne vous le permettront pas car les sels métalliques chauffent au contact des produits chimiques et cela casse net la fibre capillaire. 

Vous serez donc plus ou moins chauve. Comme vous voulez éviter un drame capillaire, évitez d'acheter les cacas ci contre.






Avec de tel henné la seule solution est de patienter jusqu’à repousse complète du cheveux. (je suis rester bicolore 1 ans pour cela)


Les bons henné sinon ? Aucun problèmes avec eux, aucune raison de psychoter si un jour vous passez d'un coter obscur de la force ! Cependant il est bon de savoir qu'une coloration chimique adhère moins au cheveux car les écailles sont lissées par les couches de henné successive qui l'auront gainé. Quand à la décoloration, oubliez le blond platine, vous ne pourrez obtenir que des tons roux/cuivrés. 

En somme, si vous vous voulez changer de tête comme de chemise, passez votre chemin le henné c'est pas vraiment votre truc. 

Où en acheter ? Vous trouverez le henné "Natur" en grande surface dans le rayon coloration si vous avez de la chance, le Henné de Perse facilement à Bicoop et pour une large palette de couleur sur Aroma-zone.com. (je commande là car le henné d'Egypte sans sels métalliques est chiant à trouver.)

Mais sinon on en parle depuis tout à l'heure, mais qu'est ce que le henné finalement 
En gros voici la meilleur définition que j'ai pus trouver de cette petite merveille de la nature : 


Source : Aroma-zone.com


N'est ce pas merveilleux ? "Le futur est déjà dans la nature", j'aime beaucoup ce slogan et ça convient bien ici je trouve ! Dans le détail, vous pouvez retenir 3 sortes de hennés différents : 





• Henné naturel / Lawsonia inermis :

Le henné naturel a une couleur vert foncée très prononcée, moins cette couleur sera terne et plus votre henné sera frais et donc plus efficace.

Le henné naturel donne des tons cuivré, roux, rouge voir auburn selon le temps de pose de la pâte, ce que vous y mettez dedans et sa provenance (Egypte, Yémen, Rajasthan etc...).









                      • Henné noir / Indigofera  :

L'indigo est une plante des régions chaudes de la famille des Fabacées. Elle donne une couleur bleutée, située entre le bleu et le violet, qu'on utilise également pour la coloration des jeans. L'indigo sert à foncer des cheveux entre le chatain et le noir, à apporter des reflets bleuté/violine, ou à teindre les cheveux en noir. Il est souvent associé au henné naturel pour obtenir des teintes brunes.  Pour mieux fixer l'indigo, on peut ajouter du sel ou du bicarbonate dans la préparation.






 Henné neutre / Cassia obovata :

 Le henné neutre n’a aucun pouvoir colorant. C’est un soin des cheveux : il les fortifie et apporte de la brillance, de la tenue. Il sert aussi à purifier le cuir chevelu et aide à soigner les excès de sébum (cheveux gras), les pellicules, les irritations. C’est également un traitement naturel anti-poux. Le henné neutre s’utilise donc en soin, entre deux hennés colorants ou seul. On peut également l’utiliser en avant shampoing, il faut le garder au moins 20min (le mieux étant 2/3 heures).

On le mélange à de l’eau chaude ou à des décoctions, des huiles végétales, des huiles essentielles ...






Maintenant passons à la mystérieuse et délicate question suivante : Comment applique t'on le henné ?






Ingrédients de mon henné * :

❀ 100 grammes de henné d'Egypte.
❀ 15/20 grammes de poudre de garance (pour accentuer le roux).
❀ 1/2 œufs.
 1 cuillère à soupe d'huile de ricin/avocat pour nourrir et stimuler la pousse.
 1 cuillère à soupe d'huile d'olive/pépin de raisin pour rendre le mélange onctueux.
❀ 1 sachet de thé noir pour accentuer le roux et fixer ma couleur.
❀ 1 yaourt nature pour hydrater.
❀ 10 grammes de phytokératine/protéines de soie pour sublimer mes cheveux.

 * Tous les ingrédients ici sont optionnels (sauf le henné bien entendus) chaque personne a ses méthodes, avec de l’expérience vous verrez vous aller créer votre propre boudiboulga ! ;)


Pour votre confort prévoyez : 

❀ 1 rouleau de film alimentaire (pour couvrir votre tête).
❀ 1 paire de gants (pour éviter de tâcher vos mains).
❀ De quoi remuer le henné et un récipient qui ne soit pas en métal. (ce n'est pas bon)
❀ 1 ou 2 serviettes qui ne serviront que pour votre henné. 

Marche à suivre :

Faites infuser votre eau avec les plantes qui vous conviennent ou bien préparez de l'eau chaude. Dans tous les cas votre eau ne dois pas être bouillante, cela atténuerait les pigments de la couleur. 

Petit +

  • Pour obtenir une couleur rouge foncée, ajoutez du thé noir en infusion, pas les grains.
  • Pour une couleur dans les tons marrons, ajoutez un jaune d’oeuf et une cuillère à café de café soluble.
  • Pour obtenir des reflets rouges ou bien roux, ajoutez un filet de citron dans la pâte, ajoutez de la poudre de garance.
  • Pour obtenir des cheveux brillants, ajoutez une cuillère à café de miel.
  • Pour parfumer votre henné et vos cheveux, ajoutez une cuillère à café de fleur d’oranger, d’eau de rose ou une huile essentielle qui vous convient.







Préparez votre poudre pendans que l'eau refroidit par exemple. Creusez un petit puit et ajoutez y un yaourt, du miel, quelques gouttes d'actifs éventuellement afin d'éviter l'effet asséchant du henné. (surtout sur d’anciens cheveux colorés, mais rassurez vous après vous aurez des cheveux tous doux ! =))









La poudre se mélange à de l'eau chaude (pas brûlante) que vous ajouterez au fur et à mesure que vous mélangerez ...









... jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse qui doit sembler ni trop liquide ni trop épaisse. (ici c'est un henné neutre)






Enveloppez votre tête de film alimentaire pour éviter que cela coule partout, si vous dormez avec je vous conseille de mettre une serviette par dessus votre tête en plus et une autre serviette épaisse sur votre oreillet pour être sure de ne rien tâcher. Laissez poser de 2 à 12 heures celon le résultat que vous voulez (plus la pose sera longue plus cela sera prononcé ou foncé) 





Viens le moment fatidique du rinçage. 

Personnellement je prends des shampoings "pourris" pour cela, car il faut pas mal en mettre et c'est long et fastidieux mais cela en vaut la peine. Je prends aussi un après shampoing moisis en général pour que la boue glisse toute seule, ça m'aide beaucoup et je passe le peigne en même temps pour enlever tous les petits résidus ! Après mon dur labeur je ne peux que contaster le miracle : Une couleur sublime, des cheveux pleins de volume, une douceur et une brillance inégalable ... je le vaut bien non après tout ? 


Bonne chance à toutes celle qui se lanceront dans cette superbe expérience ! ;)


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire